Allaitement maternel et risque de maladies cardiovasculaires chez la mère

28 juin 2017 | Actualités scientifiques |

L’étude, qui a associé l’université d’Oxford (Royaume-Uni), l’Académie chinoise de médecine et l’université de Pékin, a porté sur près de 300 000 femmes chinoises, entre 2004 et 2008.

D’après ses résultats, les mères qui allaitent auraient environ 10 % de risque en moins de développer une maladie coronarienne ou d’être victime d’un accident vasculaire cérébral.Et plus l’allaitement est long, plus le risque baisse.

Peters SAE, Yang L, Guo Y, et al. Breastfeeding and the Risk of Maternal Cardiovascular Disease: A Prospective Study of 300 000 Chinese Women. J Am Heart Assoc. 2017 Jun 21;6(6).

Cet article est également disponible sur demande chez IPA.
Publié par : VM., Documentaliste IPA.

Mots clés : , , ,

Articles en lien

  • Protocole clinique #15 de l’Academy of Breastfeeding Medicine : Analgésie et anesthésie chez la mère allaitante, révisé en 2017.

    Un des objectifs principaux de L’Academy of Breastfeeding Medicine est le développement de protocoles cliniques pour la gestion des problèmes […]

    Lire la suite >
  • L’allaitement en pratique en néonatologie (2) : quelques ressources

    Dans le cadre de la participation d’IPA au premier MOOC français gratuit sur l’allaitement maternel, voici quelques références bibliographiques au […]

    Lire la suite >
  • Recommandations du PNNS – Mise à jour 2017

    Le Haut Comite de Santé Publique vient de publier les propositions pour le Programme national nutrition – santé (PNNS) 2017-2021.

    Lire la suite >