La WBTi (World Breastfeeding Trends Initiative) lancée en France

12 décembre 2016 | Initiative scientifique

Qu’est-ce que la WBTi ?

L’initiative mondiale de suivi des tendances de l’allaitement ou World Breastfeeding Trends Initiative (WBTi) est une démarche innovante développée par IBFAN Asie depuis 2005. Elle évalue l’état de la mise en œuvre de la « Stratégie mondiale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant » (OMS 2003) et mesure les progrès réalisés.

La WBTi est conçue pour aider les pays à repérer les points forts et les faiblesses de leurs politiques et programmes de nutrition pour protéger, promouvoir et soutenir les pratiques optimales d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant. La WBTi est divisée en deux parties et comporte 15 indicateurs.

WBTi dans le monde 

Plus de 110 pays sont actuellement engagés dans le processus d’évaluation au moyen des outils WBTi. En Europe, nous avons commencé en 2015 (Arménie, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine, Croatie, Géorgie, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Suisse, Turquie, Ukraine) et six nouveaux pays ont rejoint la liste en octobre 2016 (Albanie, Espagne, France, Lituanie, Macédoine, Moldavie).

Pourquoi en France ?

La France dispose de bonnes recommandations en faveur de l’allaitement maternel (ANAES 2002, HAS 2006, Inpes 2009, Rapport Turck 2010, PNNS 2011-15). Et pourtant, les statistiques de l’allaitement sont loin des recommandations. Un état des lieux s’impose.

La banque de données WBTi permet des comparaisons directes entre les pays, et les évolutions dans chaque pays. L’accès est gratuit et toutes sortes de graphiques peuvent être générés.
http://worldbreastfeedingtrends.org/

Objectifs

  • Établir une base de données participative sur l’allaitement et l’alimentation du jeune enfant selon 15 indicateurs.
  • Transformer les données en représentations graphiques pour permettre des analyses et des comparaisons.
  • Fournir des informations pertinentes aux gouvernements afin de combler les insuffisances dans les politiques, programmes et pratiques concernant l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant.
  • Apporter des preuves scientifiques pour promouvoir l’allaitement précoce, exclusif et continu.

Pour en savoir plus :

Toutes les remarques, idées et suggestions sont les bienvenues et peuvent être adressées directement à la coordinatrice.

IPA participe à cet état des lieux. Nous répondons à l’enquête concernant la partie I « Alimentation du nourrisson et du jeune enfant : politiques et programmes » ,  indicateur 7 « Appui à l’information ».