Co-allaitement : le lait maternel est-il adapté aux enfants d’âges différents ?

17 février 2021 | Actualités scientifiques

Les mères allaitantes qui accouchent d’un nouvel enfant sont confrontées à une prise de décision : allaiter simultanément ou sevrer l’enfant le plus âgé.

Le co-allaitement est une pratique qui peut être stigmatisée socialement, et les professionnels de santé peuvent manquer de connaissances sur le co-allaitement (tandem breastfeeding en anglais) ou même sur l’allaitement long en général. Un manque d’information qui mène à une invisibilisation de la pratique et un obstacle au soutien des familles qui choisissent cette expérience de lactation.

Une étude polonaise publiée dans la revue Nutrients s’est intéressée la valeur nutritionnelle du lait maternel pendant la pratique du co-allaitement. Les chercheurs et chercheuses ont étudié la composition du lait maternel de mères co-allaitantes avant et après le sevrage de l’enfant le plus âgé.

Les résultats suggèrent un rôle adaptatif du lait maternel aux besoins nutritionnels des nouveau-nés et des enfants plus âgés. L’étude montre que l’allaitement maternel pendant plus d’un an et l’alimentation de deux enfants en tandem n’ont pas eu d’incidence négative sur la qualité du lait maternel. Au contraire, les recherches indiquent que la composition évolue au fur et à mesure que la durée de la lactation augmente, ce qui est dicté par l’évolution des besoins des enfants. Des études dans le groupe co-allaitement avant et après le sevrage indiquent que le lait maternel répondait aux besoins nutritionnels des enfants plus âgés et plus jeunes. La composition du lait maternel, en termes de macronutriments, change après le sevrage, en tenant compte des besoins nutritionnels du plus jeune enfant. Le lait des mères co-allaitantes n’a pas montré de variabilité diurne des composants individuels. L’étude conclue qu’il est raisonnable de promouvoir un allaitement prolongé, y compris le co-allaitement.

SINKIEWICZ-DAROL, Elena, BERNATOWICZ-ŁOJKO, Urszula, ŁUBIECH, Katarzyna et al. Tandem Breastfeeding: A Descriptive Analysis of the Nutritional Value of Milk When Feeding a Younger and Older Child. Nutrients [en ligne]. Janvier 2021, Vol. 13, nᵒ 1. DOI 10.3390/nu13010277 [consulté le 17/02/2021]

Pour aller plus loin  :

Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA 
Publié par : JC, Documentaliste IPA.

 

 

 

Mots clés : , , , ,

Articles en lien

  • Allaiter malgré le diabète gestationnel

    Une étude s’intéresse aux bénéfices et aux freins de l’allaitement pour les mères souffrant de diabète gestationnel Le diabète gestationnel […]

    Lire la suite >
  • Y-a-t’il assez de vitamine C dans le lait maternel pasteurisé ?

    Les nourrissons nés à terme nourris exclusivement avec du lait maternel de donneuses peuvent nécessiter une supplémentation en vitamine C […]

    Lire la suite >
  • L’alimentation maternelle pendant l’allaitement influe sur les bactéries du lait

    Une étude suggère que ce que mange la mère pendant qu’elle allaite peut moduler la composition du lait maternel Cette […]

    Lire la suite >