Enquête : L’utilité de la technique du « 24-hour recall » dans la mesure des taux d’allaitement

L’enquête intitulée  « Challenging the utility of 24-hour recall of exclusive breast feeding in Japan » a été mené par Keiko Nanishi, Joseph Green, Akira Shibanuma, Hiroko Hongo, Sumiyo Okawa et Takahiro Tabuchiv a été publié dans le BMJ Global Health. L’étude revient sur la technique de mesure de l’allaitement appelé « 24hour recall », pratique de mesure recommandée par l’UNICEF et l’OMS.

 « L’OMS et l’UNICEF ont proposé des indicateurs pour évaluer et suivre les pratiques d’alimentation des nourrissons au niveau de la population. L’un de ces indicateurs est la proportion de nourrissons âgés de 0 à 5 mois qui ont été nourris exclusivement au lait maternel au cours des 24 heures précédant l’enquête. »

Résultat de l’enquête:

« Les prévalences de l’allaitement maternel exclusif selon le rappel depuis la naissance étaient de 4,4 % (première enquête) et de 2,5 % (deuxième enquête). Selon le rappel des 24 heures, la prévalence était de 29,8 %. Un soutien accru à l’hôpital a été modérément associé à un allaitement maternel plus exclusif mesuré par le rappel depuis la naissance : AUC 0,72 (95%CI 0,66 à 0,78). Cette association est cohérente avec les avantages connus du soutien hospitalier. En revanche, lorsque l’allaitement maternel exclusif était mesuré par un rappel de 24 heures, son association avec le soutien hospitalier semblait extrêmement faible : AUC de 0,59 (IC à 95 % de 0,54 à 0,65). »

Conclusion :

« L’utilisation d’un rappel de 24 heures surestime considérablement la prévalence de l’allaitement maternel exclusif depuis la naissance et dissimule les avantages du soutien à l’allaitement à l’hôpital. Pour suivre l’évolution de l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois ou pour évaluer les interventions en faveur de l’allaitement maternel, il ne faut pas se contenter d’utiliser le rappel des 24 heures pour l’allaitement maternel exclusif. »

Enquête à lire en anglais.

 

Source : Nanishi K, Green J, Shibanuma A, et al. Challenging the utility of 24-hour recall
of exclusive breast feeding in Japan. BMJ Glob Health 2023;8:e013737. doi:10.1136/ bmjgh-2023-013737

Articles en lien

  • Le lait des femmes transgenres est de la même qualité que le lait des femmes cisgenres selon NHS Trust

    Le NHS Trust des hôpitaux universitaires de Brighton et du Sussex ont mis-à-jour en janvier 2024 leur documentation concernant le […]

    Lire la suite >
  • Alimentation des nourrissons prématurés : lait maternel cru et ou lait maternel congelé/pasteurisé ?

    Le lait maternel cru, jamais conservé ou pasteurisé, n’est pas toujours disponible pour nourrir les nourrissons prématurés ; cependant, le […]

    Lire la suite >
  • La marketing abusif des laits infantiles réduit l’allaitement maternel et nuit à la santé infantile et maternelle à l’échelle mondiale

    Allaitement maternel, systèmes de première alimentation et pouvoir des entreprises : une étude de cas sur le marché et les […]

    Lire la suite >