Allaitement maternel chez les femmes ayant un handicap physique aux États-Unis

08 décembre 2017 | Actualités scientifiques |

Cette étude explore les facteurs favorisants et les obstacles à l’allaitement maternel chez les femmes ayant un handicap physique aux Etats Unis.

Il s’agit de l’analyse d’entretiens téléphoniques chez 25 mères handicapées.

Les auteurs rapportent quatre facteurs favorisant l’allaitement maternel: (a) adaptations et équipement, (b) utilisation du tire-lait, (c) assistance physique d’autrui, et (d) soutien par les pairs, et identifient cinq obstacles à l’allaitement : (a) manque de soutien, (b) problèmes de santé liés au handicap, (c) informations limitées, (d) difficultés de production de lait et (e) difficultés de prise du sein. Ils concluent au besoin de soutien et d’information des mères et des professionnels de santé qui les entourent, concernant l’allaitement maternel.

Powell R.B. , Mitra M., Smeltzer S. C. Breastfeeding Among Women With Physical Disabilities in the United States. Journal of Human Lactation, november 22, 2017 [ahead of print]

Cet article est également disponible sur demande chez IPA. Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA.

Pour aller plus loin :

Présentation française par Elise Armoiry, Bénévole IPA *
Publié par : KNM, Documentaliste IPA.

* Devenir bénévole chez IPA

 

Mots clés : , , ,

Articles en lien

  • Impact des programmes structurés sur les taux d’initiation à l’allaitement maternel chez les prématurés dans une zone défavorisée en France

    L’étude a pour objectif d’évaluer les taux d’initiation à l’allaitement chez les grands prématurés (<33 semaines d’âge gestationnel), les prématurés […]

    Lire la suite >
  • Participation du père dans l’allaitement

    Nous avons sélectionné 3  articles récents abordant le rôle du père dans l’allaitement, la participation du père à la décision […]

    Lire la suite >
  • Effet des aides financières sur l’allaitement maternel

    Cette étude évalue l’effet d’une aide financière sur la prévalence de l’allaitement maternel de 6 à 8 semaines après l’accouchement.

    Lire la suite >