IHAB Recommandation 6 : l’allaitement exclusif

11 mai 2020 | Recommandations IHAB

Le label IHAB

Le label IHAB (Initiative Hôpital Ami des Bébés) est un label de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF International crée en 1991 qui récompense les services de maternités et de néonatalogies qui offrent un accompagnement optimal des parents à la naissance de leur enfant et durant tout leur séjour.

La démarche IHAB repose sur le trépied suivant :
• Une équipe centrée sur les besoins individuels du nouveau-né et de sa mère.
• Un environnement et accompagnement qui permettent aux parents de prendre totalement leur place, dès la naissance.
• Un travail en équipe et en réseau pour assurer la continuité des soins en pré, péri et post-natal.

La démarche IHAB s’appuie sur 12 recommandations de bonnes pratiques, argumentées scientifiquement, qui allient qualité des soins, sécurité et bienveillance.

Dans le cadre de notre partenariat, IPA vous présente ces recommandations.

Recommandation 6 : l’allaitement exclusif.

Privilégier l’allaitement maternel exclusif en ne donnant aux nouveau-nés allaités aucun aliment ni aucune boisson autre que le lait maternel, sauf indication médicale.

Les pratiques encadrant le don de compléments sont indiquées dans un protocole médical basé sur des données scientifiques validées connues et appliquées par tous les soignants.

Les situations à risque sont repérées en amont (antécédents de difficultés d’allaitement, accouchement difficile, césarienne, diabète gestationnel, etc.) et prises en charge (peau à peau, expression manuelle, etc.) afin de limiter le recours aux compléments.

Connaître le nombre de nouveau-nés allaités exclusivement, le taux de complément et l’indication des compléments (indication médicale, demande de la mère) permet d’orienter les pratiques de l’équipe. Ces relevés statistiques font partie de la démarche IHAB ; leur analyse guide les équipes.

Les équipes soignantes sont en capacité d’avoir une écoute active des mères qui souhaitent donner des compléments (hors indication médicale). Elles les informent pour un choix éclairé (cf volet communication de la formation de base de la recommandation 2).

Accompagner les mamans de manière individuelle, les informer sur les besoins de leur bébé et renforcer leur confiance dans leur capacité à allaiter sont primordiaux.

Privilégier le lait de la mère, donné cru chaque fois que possible, et privilégier le lait de lactarium si un complément est nécessaire.

Les protocoles relatifs à l’alimentation dans le service de néonatalogie prévoient que le lait maternel (donné cru chaque fois que possible) et le lait de lactarium (que l’hôpital dispose ou non d’un lactarium) sont privilégiés pour alimenter les bébés plutôt que les préparations pour prématurés ou autre lait artificiel.

 

Pour aller plus loin

Naviguez dans notre nouvel onglet dédié à IHAB dans notre barre de menu !

Consultez le catalogue du centre de ressources d’IPA : base de données documentaire

Découvrez nos articles et mots-clés associés à cette recommandation

 

< voir la recommandation IHAB 5.

< voir le sommaire des recommandations IHAB

voir la recommandation 7 >

Mots clés : , , ,

Articles en lien

  • IHAB – Résultats liés à l’allaitement maternel chez les mères infectées par la Covid-19 au cours des premières semaines de la pandémie en Espagne

    Les incertitudes au cours des premiers mois de la pandémie ont conduit à des décisions sur la prise en charge […]

    Lire la suite >
  • Les défis rencontrés par les familles d’enfants malades allaités

    Présentation d’une revue systématique sur les défis rencontrés par les familles d’enfants malades allaités Les bienfaits de l’allaitement maternel pour […]

    Lire la suite >
  • IHAB en service de pédiatrie – L’exemple du CHU de Lille

    IHAB France encourage les initiatives qui améliorent la qualité des soins et la prise en charge des enfants et leurs […]

    Lire la suite >