Réduction des risques d’allergie aux arachides grâce à l’allaitement

23 décembre 2020 | Actualités scientifiques

L’introduction des arachides dans le régime alimentaire des nourrissons permet de réduire le risque de développer une allergie. L’allaitement maternel peut-il d’offrir une protection supplémentaire ?

Une étude de cohorte CHILD (Canada) a révélé que la consommation d’arachides pendant l’allaitement, combinée à l’introduction d’arachides chez les bébés avant l’âge de 12 mois, peut réduire le risque d’allergie aux arachides.

Les chercheuses et les chercheurs ont examiné l’impact de la consommation maternelle et infantile sur le développement de la sensibilisation aux arachides, qui est un signe précoce d’allergie.

L’étude a tout d’abord réaffirmé les conclusions de précédentes études:  les nourrissons nourris aux arachides avant l’âge d’un an avaient un risque réduit de sensibilisation aux arachides à l’âge de cinq ans par rapport aux enfants qui ne consommaient pas d’arachides au cours de leurs 12 premiers mois.

Concernant l’impact de l’allaitement, l’étude a révélé que les nourrissons qui étaient allaités au moment de l’introduction avaient un risque encore moindre de sensibilisation aux arachides.

 

Taux de sensibilisation aux arachides en fonction de la nutrition des nourrissons

 

Les résultats les plus probants ont été obtenus pour les cas de “Triple Exposition“, quand les mères ont introduit l’arachide tôt pendant l’allaitement et ont consommé régulièrement elles-mêmes des arachides.

L’étude n’a pas conclu a une association bénéfique directe pour l’allaitement maternel seul en relation avec la sensibilisation aux arachides. C’est l’effet combiné des trois expositions (consommation infantile +  consommation maternelle + allaitement) qui  semble offrir une protection accrue contre la sensibilisation aux arachides et les futurs risques d’allergie. Une hypothèse qui reste à confirmer et approfondir par des essais clinique et des études mécanistiques afin de mieux comprendre le processus à l’œuvre.

AZAD, Meghan B., DHARMA, Christoffer, SIMONS, Elinor, et al. Reduced peanut sensitization with maternal peanut consumption and early peanut introduction while breastfeeding. Journal of Developmental Origins of Health and Disease. 9 décembre 2020. pp. 1‑8.

Pour aller plus loin  :

*Ces documents sont disponibles sur demande chez IPA.
Les revues Les Dossiers de l’Allaitement et Allaiter Aujourd’hui sont consultables sur place sur RDV ou en prêt pour les adhérents.
Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA.

…mais aussi :

peau à peau - IPA
Publié par : JC, Documentaliste IPA.

 

 

 

Mots clés :

Articles en lien