Allaitement, sommeil partagé et mort inexpliquée du nourrisson

06 décembre 2019 | Actualités scientifiques

Mort inexpliquée du nourrisson et sommeil partagé

Les études sur le lien entre la mort inexpliquée du nourrisson (MIN) et le sommeil infantile et maternel semblent produire des résultats très différents. Certains déconseillent le partage du lit parental alors que d’autres l’encouragent, notamment pour faciliter l’allaitement et par conséquent le bon développement de l’enfant.

Cette revue de littérature suggère que le sommeil de l’enfant dans le lit parental en soi n’est pas ce qui augmente le risque de MIN, mais plutôt certaines conditions de cette pratique (tabagisme, alcool, sommeil dans un fauteuil, etc.). De plus, ces études ont été réalisées sur des enfants allaités ou non allaités sans distinction. Il serait intéressant de le refaire en se concentrant sur des enfants allaités, norme biologique.

Selon les auteurs, il ne faut pas déconseiller aux parents de garder leurs enfants dans leur lit, mais plutôt les accompagner dans leurs souhaits de façon individuelle pour qu’ils soient mieux informés sur la pratique. Par conséquent, ils seront plus aptes à dormir avec leur enfant dans de bonnes conditions de sécurité et procéder à des tétées nocturnes.

Marinelli KA et al. An Integrated Analysis of Maternal-Infant Sleep, Breastfeeding, and Sudden Infant Death Syndrome Research Supporting a Balanced Discourse, Journal of Human Lactation, 2019, Vol. 35 (3) : 510-520.

Disponibilité de cet article en français chez IPA

Pour aller plus loin  :

Ces articles (dont les Dossiers de l’Allaitement) sont également disponibles sur demande chez IPA.
La revue Journal of Human Lactation est consultable sur place sur RDV ou en prêt pour les abonnés.
Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA 
Publié par : EB, Documentaliste IPA.

Mots clés : , ,

Articles en lien

  • 10 stratégies pour soutenir les familles LGBTQI+

    ILCA nous présente dix stratégies pour mieux soutenir les familles LGBTQI+ ou queer en tant que professionnel·le de santé Ces […]

    Lire la suite >
  • IHAB Recommandation 4 : le peau à peau à la naissance

    Le label IHAB Le label IHAB est un label de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF International […]

    Lire la suite >
  • L’impact potentiel de la procréation médicalement assistée (PMA) sur l’allaitement maternel

    Le numéro de Breastfeeding Medicine de Novembre 2019 met en avant un article sur l’impact potentiel de la procréation médicalement […]

    Lire la suite >