Allaitement et risque d’infections respiratoires chez l’enfant

27 mars 2017 | Actualités scientifiques |

Cette synthèse compare les résultats de deux études publiées en 2004 et 2017 sur l’allaitement et le risque d’infections respiratoires chez l’enfant.

La principale conclusion de la première recherche (2014) était que plus les mères allaitaient longtemps et exclusivement, plus faible était le risque de voir leurs enfants de moins de 6 ans touchés par des infections de l’oreille, gorge ou sinus.

La dernière recherche (2017) analyse les différences de risques d’infections chez les enfants de moins de 4 ans, selon la durée de l’allaitement et le type d’allaitement.

Les deux études citées sont disponibles en ligne :

Ces articles sont également disponibles chez IPA.
Publié par : V. M., documentaliste IPA.

Articles en lien

  • Allaitement maternel et risque de maladies cardiovasculaires chez la mère

    L’étude, qui a associé l’université d’Oxford (Royaume-Uni), l’Académie chinoise de médecine et l’université de Pékin, a porté sur près de […]

    Lire la suite >
  • L’alimentation de l’enfant en bas âge et l’obésité maternelle : facteurs de risque du développement de la maladie du foie gras non alcoolique dès l’adolescence

    Cette étude montre qu’un allaitement maternel prolongé au-delà de six mois ainsi que la bonne santé et hygiène de vie […]

    Lire la suite >
  • L’impact de la césarienne sur l’initiation, la durée et les difficultés de l’allaitement dans les quatre premiers mois du post-partum.

    Au Canada, le taux de césarienne est supérieur aux recommandations de l’OMS en 2009. Or, on sait que des les […]

    Lire la suite >