L’allaitement au sein permet-il de réduire la douleur lors de la vaccination des bébés âgés de 1 à 12 mois ?

12 décembre 2016 | Actualités scientifiques |

Une étude Cochrane a constaté que l’allaitement avant et pendant l’injection de vaccins aidait à réduire la douleur chez la plupart des nourrissons jusqu’à l’âge d’un an. Les auteurs concluent que « l’allaitement maternel peut aider à réduire la douleur au cours de la vaccination des nourrissons au-delà de la période néonatale. L’allaitement a réduit les réponses comportementales de durée des pleurs et des scores composites de la douleur pendant et après la vaccination. Cependant, il n’y avait aucune preuve que l’allaitement maternel ait eu un effet sur les réponses physiologiques. »

Résumé en français de l’étude

Article : Harrison D, Reszel J, Bueno M, Sampson M, Shah VS, Taddio A, Larocque C, Turner L. Breastfeeding for procedural pain in infants beyond the neonatal period. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016, Issue 10.

Articles en lien

  • L’allaitement peut protéger des douleurs chroniques post-césarienne

    Les résultats de cette étude, présentée lors de l’European anaesthesiology Congress de Genève du 3 au 5 juin 2017, suggèrent non […]

    Lire la suite >
  • Bibliographie au sujet de l’allaitement et du peau à peau

    Une bibliographie intéressante sur l’allaitement et le peau à peau, la méthode kangourou, le travail, la promotion et l’éducation à […]

    Lire la suite >
  • EPIPAGE 2 : Pratiques de soins de développement en France en 2011

    Résultats de l’étude de cohorte française EPIPAGE 2 Les objectifs de cette étude prospective étaient : Dresser un état des […]

    Lire la suite >