Relation entre les bactéries du lait maternel et le développement de la flore intestinale du jeune enfant

11 mai 2017 | Actualités scientifiques |

Il est reconnu que le microbiote intestinal des nourrissons a des répercutions à long terme sur leur santé et leur immunité. On sait également que la composition de la flore intestinale est différente chez les enfants allaités comparés aux enfants non allaités, et ceci aussi bien pendant la petite enfance qu’à l’âge adulte.

Les auteurs de cette étude se sont demandé comment se transféraient ces bactéries de la mère à son enfant allaité : est-ce que les bactéries contenues dans le lait maternel ainsi que sur la peau du sein de la mère sont les mêmes que celles de la flore intestinale du nourrisson ?

Pia S. Pannaraj, Fan Li, Chiara Cerini et al. Association Between Breast Milk Bacterial Communities and Establishment and Development of the Infant Gut Microbiome.  JAMA Pediatr. Published online May 8, 2017.

Cet article est également disponible sur demande chez IPA.

Pour aller plus loin   :

Lin S. Why bacteria are the basis of breastfeeding. Breastfeeding Review. Mars 2016, 24 (1): 7-9

Zamora-Kapoor A., Sinclair K. Infant-feeding practices and American Indian infants’ gut microbiome : Rationale of the pilot study. Breastfeeding Review. Mars 2016, 24 (1): 29-34

Publié par : K.N.M., Documentaliste IPA. 

Articles en lien

  • Bibliographie de ressources Cochrane sur la promotion de l’allaitement

    Le soutien de l’allaitement maternel est une question de santé publique à forte étendue. Non seulement l’allaitement a des effets […]

    Lire la suite >
  • Sites sur la compatibilité des médicaments avec l’allaitement maternel

    Le CRAT : Centre de Référence sur les Agents Tératogènes, destiné aux professionnels de santé : Base de données très […]

    Lire la suite >
  • Recommandations du PNNS

    Le Programme national nutrition – santé (PNNS) recommande un allaitement maternel exclusif pendant six mois révolus

    Lire la suite >