Les facteurs qui favorisent ou freinent l’allaitement d’enfants prématurés selon l’expérience des mères

15 décembre 2016 | Actualités scientifiques

Cette étude identifie les facilitateurs et les barrières à l’allaitement pendant les séjours à l’hôpital des mères d’enfants prématurés.
Elle concerne les enfants nés entre 34 0/7 et  36 semaines 6/7 de grossesse.

Giannì M, Bezze E, Sannino P, Stori E, Plevani L, Roggero P, Agosti M, Mosca F. Facilitators and barriers of breastfeeding late preterm infants according to mothers’ experiences. BMC Pediatrics 2016,16:179 (8 November 2016)

Mots clés : , , , , , ,

Articles en lien

  • Les facteurs favorables lors de l’hospitalisation, associés au succès de l’allaitement post-partum

    De nombreuses mesures sont prises dans les hôpitaux pour améliorer les soins du nouveau-né. Certaines mesures peuvent promouvoir l’allaitement, comme […]

    Lire la suite >
  • Stimulation olfactive des nourrissons prématurés et influence sur la maturation de leur capacité à s’alimenter

    Une étude a montré qu’il était possible d’améliorer les habiletés d’alimentation orale chez le nouveau-né prématuré en utilisant la stimulation […]

    Lire la suite >
  • EPIPAGE 2 : allaitement des grands prématurés à la sortie de l’hôpital et politiques de service en France

    Epipage 2 (Etude épidémiologique sur les petits âges gestationnels) est une cohorte nationale pour mieux connaître le devenir des enfants prématurés. […]

    Lire la suite >