Étude de cas : lactation induite chez une femme transgenre

11 avril 2018 | Actualités scientifiques

Cette étude présente le cas d’une femme transgenre de 30 ans qui a souhaité allaiter son bébé adopté. Après un traitement hormonal (estradiol, progestérone), l’administration d’un galactogogue et l’utilisation d’un tire-lait, elle a réussi à obtenir un volume de lait maternel suffisant pour être la seule source d’alimentation de son enfant pendant 6 semaines. Ce cas illustre que, dans certaines circonstances, une lactation modeste mais fonctionnelle peut être induite chez les femmes transgenres.

 

Reisman T, Goldstein Z. Case report: induced lactation in a transgender woman. Transgender Health 2018 3:1, 24–26.

 

Pour aller plus loin :

Publié par : V.M, Documentaliste IPA.

Mots clés : , , ,

Articles en lien

  • Régulation par la prolactine de l’activité des neurones de l’ocytocine pendant la grossesse et la lactation

    En résumé, quelques point clés de cette étude  : Pendant la lactation, la prolactine facilite la synthèse de lait et […]

    Lire la suite >