Développement de la personnalité : rôle de l’allaitement dans les interactions entre génétique et environnement

10 octobre 2018 | Articles thématiques

Regard sur l’intervention du Dr Serban

La Journée Régionale de l’Allaitement 2018 vue par…

  • Elise Armoiry, pharmacienne, Animatrice bénévole pour La LLL Great Britain et La LLL France, bénévole IPA pour le CERDAM depuis 2017

Le Dr Serban est revenu sur l’historique de l’allaitement : il nous a décrit les pratiques d’éducation et d’allaitement des chasseurs cueilleurs, et comment la révolution agricole a modifié les rapports au sein des groupes (hiérarchie et pouvoir apparus en fonction des possessions matérielles), le mode d’éducation (plus autoritaire) et l’allaitement (dirigé par la mère et non plus par le bébé).

Il nous a ensuite décrit l’historique de la théorie de l’attachement, et la théorie des 4 niveaux de la personnalité, mettant en avant l’important de l’ocytocine, qui diminue l’agressivité et l’anxiété.

Le Dr Serban a souligné le rôle déterminant de l’allaitement maternel dans le développement de l’intelligence émotionnelle, en tant que vecteur de qualité de l’attachement, et son rôle protecteur pour les personnes plus émotives. Il a conclu en expliquant que l’on a de meilleures chances d’être heureux si l’on est entouré de tendresse à la naissance.

J’ai beaucoup apprécié cette intervention : la dimension historique rappelle quelles sont les modalités d’un allaitement naturel, et notamment en termes de fréquence et surtout de durée puisque les anthropologues estiment un sevrage naturel autour de 4 ans. Lorsque les mamans se posent la question de la fréquence des tétées, en nous disant que bébé est toujours au sein, c’est important de pouvoir expliquer que c’est normal et rappeler ces données.

La partie sur l’attachement est également intéressante. L’allaitement, dans beaucoup de discussions entre mères, et souvent juste après la naissance, c’est un mode de nutrition car le bébé est totalement dépendant d’elles : des calories, la courbe de poids qui stresse…ou bien un concentré d’anticorps, un vaccin naturel. Et souvent, à mesure que bébé grandit, qu’on apprend à le connaître, et qu’il mange autre chose et n’est plus dépendant exclusivement du sein pour l’aspect nutritif, apparaît tout ce que peut apporter l’allaitement maternel en terme relationnel : le sein est lieu de réconfort, lieu de détente, d’apaisement. L’allaitement, c’est une aussi la relation entre une maman et son bébé, et parfois cela fait du bien d’avoir une « validation scientifique » : donner toute cette attention, cet amour, ce temps, seront bénéfiques par la suite pour le développement psychologique de notre enfant.

 

Pour aller plus loin :

(Devenir bénévole chez IPA)

Mots clés : , , , , , , , ,

Articles en lien

  • Le soutien à l’allaitement à Québec, la force de la concertation et du communautaire

    Regard sur l’intervention du Comité de concertation des groupes d’entraide en allaitement de la région de Québec (Cocogren) Composé de […]

    Lire la suite >
  • Troubles de comportements alimentaires, grossesse et allaitement

    Regard sur l’intervention de Chantal Boutet La Journée Régionale de l’Allaitement 2018 vue par… Sylvie Collatuzo-Salas, Référente allaitement Réseau périnatal […]

    Lire la suite >
  • La place du père dans avant et après la naissance : un ami pour l’allaitement ?

    Regards sur l’intervention du Dr Roussel La Journée Régionale de l’Allaitement 2018 vue par… Elise Armoiry, pharmacienne, Animatrice bénévole pour […]

    Lire la suite >