L’allaitement peut protéger des douleurs chroniques post-césarienne

16 juin 2017 | Actualités scientifiques

Les résultats de cette étude, présentée lors de l’European anaesthesiology Congress de Genève du 3 au 5 juin 2017, suggèrent non seulement qu’allaiter pendant plus de deux mois protège contre la douleur chronique post-césarienne mais aussi qu’allaiter seulement deux mois ou moins augmenterait le risque de douleur chronique. A noter que l’anxiété pendant l’allaitement est aussi reconnue comme un facteur possible de douleur quatre mois après l’opération.

Etude du Dr. Carmen Alicia Vargas Berenjeno et all. ; Hospital Universitario Nuestra Señora de Valme, Sevilla, Spain  présentée pour : ESA (EUROPEAN SOCIETY OF ANAESTHESIOLOGY).

Cet article est également disponible sur demande chez IPA. 

Pour aller plus loin :

Synthèse de Laurence Girard,  Infirmière puéricultrice D.E., consultante en lactation.

(avec une référence bibliographique sur la décision de césarienne)

Publié par : KNM, Documentaliste IPA. 

Mots clés : ,

Articles en lien

  • L’impact potentiel de la procréation médicalement assistée (PMA) sur l’allaitement maternel

    Le numéro de Breastfeeding Medicine de Novembre 2019 met en avant un article sur l’impact potentiel de la procréation médicalement […]

    Lire la suite >
  • L’effet analgésique de l’odeur du lait maternel sur les nouveau-nés

    L’odeur du lait maternel a un effet sur les nouveaux-nés Dans cette méta-analyse portant sur 453 nouveaux-nés, il apparaît que […]

    Lire la suite >
  • L’utilisation du poids à 24 heures comme référence pour le calcul de la perte de poids réduit la supplémentation et favorise l’allaitement maternel exclusif chez les nourrissons nés par césarienne

    Pour promouvoir l’allaitement maternel exclusif, les suppléments ne sont pas recommandés sans indications médicales telles que des signes cliniques de […]

    Lire la suite >