La Covid (SARS-CoV-2) n’apparaît pas dans le colostrum exprimé à la main par des mères atteintes du virus

24 août 2020 | Actualités scientifiques

Des chercheurs ont testé le lait maternel (exprimé à la main) de femmes atteintes du SARS-CoV-2, pour voir si le coronavirus pouvait être transmis à leur nourrisson allaité.

Les résultats de cette étude montrent que le lait maternel n’est pas une source de transmission du SARS-CoV-2. En effet, aucun des échantillons de colostrum récolté n’a présenté de trace du virus. On peut donc en conclure que l’expression manuelle, lorsque l’allaitement au sein n’est pas possible, semble être un moyen sûr de nourrir les bébés de personnes atteintes du COVID-19.
Il faut tout de même s’assurer qu’un masque est porté lors de l’expression et autour du nourrisson, et que les règles d’hygiènes sont bien respectées.

Il est important de noter que seulement sept échantillons de colostrum ont été récoltés pour cette étude. Mais les chercheurs évoquent d’autres études qui ont tendance à montrer le même résultat. Ils ne mentionnent qu’une étude (GROß, 2020) où le Covid a été détecté dans le lait d’une maman atteinte du SARS-CoV-2, mais le lait avait été exprimé par tire-lait électrique, et non à la main, plus d’une semaine après la naissance du bébé.

MARÍN GABRIEL, Miguel Ángel, MALALANA MARTÍNEZ, Ana María, MARÍN MARTÍNEZ, María Eugenia, et al. Negative. Transmission of SARS-CoV-2 to Hand-Expressed Colostrum from SARS-CoV-2–Positive Mothers. Breastfeeding Medicine, 2020*

 

Pour aller plus loin  :

…mais aussi :

  • Enquête IHAB : comment la pandémie Covid-19 affecte les pratiques dans les maternités et néonatalogies labellisées IHAB en France après 7 semaines de confinement.
  • GROß, Rüdiger, CONZELMANN, Carina, MÜLLER, Janis A., et al. Detection of SARS-CoV-2 in human breastmilk. The Lancet, 2020, vol. 395, no 10239, p. 1757-1758.
*Ces documents sont disponibles sur demande chez IPA.
Les revues Journal of Human Lactation et Breastfeeding Medicine sont consultables sur place sur RDV ou en prêt pour les adhérents.
Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA.
Publié par : EB, Documentaliste IPA.

Mots clés : ,

Articles en lien

  • Ajustements à la pandémie de COVID 19 pour les IBCLC : la “télélactation”

    Dans cet article (1), Sarah Dhillon, IBCLC et sage-femme au Canada revient sur les adaptations nécessaires à sa pratique de […]

    Lire la suite >
  • Protéger et soutenir le Code OMS pendant la pandémie de COVID-19

    Joan Dodgson, éditrice de Journal of Human Lactation, présente ses inquiétudes sur le non respect du code international de commercialisation […]

    Lire la suite >
  • Le peau à peau prépare le nourrisson à l’allaitement

    Certains soins prénataux et néonataux peuvent avoir un impact sur l’allaitement, comme le peau à peau immédiat. Selon cette étude de […]

    Lire la suite >