Influence des pratiques d’alimentation du nourrisson sur le microbiote intestinal et le risque de surpoids, au cours de la première année de l’enfant.

20 juin 2018 | Actualités scientifiques

Les auteurs ont étudié l’association entre l’exposition aux préparations pour nourrissons à l’hôpital et les pratiques d’alimentation du nourrisson avec le microbiote intestinal et le risque de surpoids au cours de la première année de vie.

Ils ont constaté que les préparations pour nourrisson semblaient stimuler les changements dans le microbiote qui sont associés à la surcharge pondérale, alors que l’introduction des aliments complémentaires (diversification) n’avait pas cet effet.

A 12 mois, les profils de microbiote différaient significativement selon les pratiques alimentaires à 6 mois ; chez les nourrissons partiellement allaités, la supplémentation en lait maternel était associée à un profil similaire à celui des nourrissons non allaités (plus grande diversité et enrichissement des Bacteroidaceae), alors que l’introduction d’aliments complémentaires sans préparation lactée pour nourrisson était associée à un profil plus similaire à celui des nourrissons exclusivement allaités (plus faible diversité et enrichissement des Bifidobacteriaceae et Veillonellaceae).

Des différences microbiotiques subtiles mais significatives ont été observées après une brève exposition à une préparation pour nourrissons limitée au séjour à l’hôpital de naissance, mais ces différences n’étaient pas associées à une surcharge pondérale.

Ainsi, l’allaitement maternel peut être une protection contre le surpoids, et le microbiote intestinal peut contribuer à cet effet. 

Ces résultats identifient des domaines importants pour la recherche future et distinguent la petite enfance comme une période critique où la dysbiose intestinale transitoire peut mener à un risque accru de surpoids.

Forbes JD, Azad MB, Vehling L, et al. Association of Exposure to Formula in the Hospital and Subsequent Infant Feeding Practices With Gut Microbiota and Risk of Overweight in the First Year of Life. JAMA Pediatr.Published online June 04, 2018.

Cet article est également disponible sur demande chez IPA. Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA [titre 5]

Pour aller plus loin :

Publié par : KNM., Documentaliste IPA. 

Mots clés : , , , ,

Articles en lien

  • Un composé présent dans le lait maternel lutte contre les infections bactériennes néfastes

    Des chercheurs identifient un composé du lait maternel capable de lutter contre des infections causées par des bactéries néfastes : […]

    Lire la suite >
  • Relation entre le poids de la mère et les concentrations d’hormones du lait maternel

    Relation entre le poids de la mère avant, pendant et après la grossesse et les concentrations des hormones de satiété […]

    Lire la suite >
  • L’intestin maternel et le microbiote du lait maternel ont un impact sur la résistance aux antibiotiques de l’intestin du nourrisson

    Une nouvelle étude de l’Université d’Helsinki, publiée dans la revue Nature Communication, a porté sur la quantité et la qualité […]

    Lire la suite >