Indications priorisées du lait de lactarium issu de don anonyme – Recommandations officielles

26 juillet 2021 | Recommandations officielles
logo HAS

La Haute Autorité de Santé a publié le 12 mai 2021 des recommandations concernant les indications prioritaires du lait de lactarium issu de don anonyme

La direction générale de l’Offre de soins (DGOS) et la direction générale de la Santé (DGS) ont demandé l’inscription au programme de travail de 2017 de la HAS d’un travail de recommandations portant sur les indications du lait de lactarium dans un but de priorisation des demandes en fonction des capacités existantes.

Les recommandations de bonne pratique (RBP) sont définies dans le champ de la santé comme des propositions développées méthodiquement pour aider le praticien et le patient à rechercher les soins les plus appropriés dans des circonstances cliniques données. Les RBP sont des synthèses rigoureuses de l’état de l’art et des données de la science à un temps donné, décrites dans l’argumentaire scientifique.

Les objectifs de cette fiche mémo sont de :

  • Proposer une réponse graduée en termes d’indications en fonction de la capacité de production des lactariums afin que les besoins essentiels soient prioritairement couverts.
  • Homogénéiser les pratiques professionnelles en termes d’indications du lait de lactarium.
  • Permettre à tout nouveau-né pour lequel le lait apporte un bénéfice en termes de santé et de devenir de pouvoir se voir prescrire du lait de lactarium issu de don, si le lait de la propre mère n’est pas disponible.
  • Le lait de lactarium issu de don anonyme pasteurisé peut être délivré sous forme congelé ou lyophilisé.

La fiche mémo comporte 4 parties :

  • Les indications prioritaires du lait de lactarium issu de don anonyme
  • Les indications non prioritaires du lait de lactarium issu de don anonyme
  • Les non-indications au lait de don anonyme de lactarium
  • Les contre-indications du lait de lactarium issu de don anonyme

Cette fiche mémo est résumée dans une fiche outil.

La fiche mémo est destinée aux professionnels impliqués dans la prise en charge des nouveau-nés hospitalisés pour une pathologie posant l’indication d’une nutrition avec du lait de femme, prématurés ou non : pédiatres néonatologistes, pédiatres, diététiciennes, sage femmes, infirmières puéricultrices, ainsi qu’aux professionnels concernés par cette thématique.

 

Pour aller plus loin  :

*Ces ressources sont disponible chez IPA. Vérifier leur disponibilité sur notre base de données. Les documents de la base de données sont consultables sur place sur RDV ou en prêt pour les adhérents.
Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA 
Publié par : JC, Documentaliste IPA.

Mots clés : , , , ,

Articles en lien

  • Vaccination COVID-19 et allaitement

    Les femmes allaitantes peuvent-elles se faire vacciner contre le COVID-19 ? Les femmes enceintes et les femmes allaitantes ayant été […]

    Lire la suite >
  • Y-a-t’il assez de vitamine C dans le lait maternel pasteurisé ?

    Les nourrissons nés à terme nourris exclusivement avec du lait maternel de donneuses peuvent nécessiter une supplémentation en vitamine C […]

    Lire la suite >
  • Rapport “les 1000 premiers jours de l’enfant” : zoom sur l’allaitement

    Le rapport 2020 sur les 1000 premiers jours de l’enfant, basé sur les apports de la science, évoque les bienfaits […]

    Lire la suite >