L’effet analgésique de l’odeur du lait maternel sur les nouveau-nés

odeur-du-lait-IPA

L’odeur du lait maternel a un effet sur les nouveaux-nés

Dans cette méta-analyse portant sur 453 nouveaux-nés, il apparaît que l’odeur du lait maternel semble jouer un rôle analgésique chez les nouveau-nés. Le groupe de nouveaux-nés exposé au lait maternel présentait moins de douleur pendant le prélèvement sanguin et pleuraient moins longtemps que le groupe exposé à aucune odeur.

Les nouveaux-nés exposés à la senteur du lait maternel pleuraient moins longtemps et avaient des taux plus faibles de cortisol salivaire après le prélèvement que les nouveau-nés exposés à celle du lait artificiel.

Shiyi Zhang, Fang Su, Jing Li. The Analgesic Effects of Maternal Milk Odor on Newborns: A Meta-Analysis. Breastfeeding Medicine 2018, 13(5) : 327-334*

 

Pour aller plus loin :

*Cet article est également disponible sur demande chez IPA.
Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA 
Publié par : V.M., Documentaliste IPA. 

Mots clés : , , ,

Articles en lien

  • Influence des interventions éducatives sur l’engorgement mammaire et l’allaitement maternel exclusif

    L’engorgement mammaire et les douleurs mammaires peuvent entraîner l’arrêt précoce de l’allaitement maternel exclusif par les mères. Une équipe de […]

    Lire la suite >
  • Effets de l’allaitement sur la douleur liée à l’endométriose

    L’environnement hormonal semble avoir une influence considérable sur le développement de l’endométriose, suggérant que certains mécanismes physiologiques, tels que l’allaitement, […]

    Lire la suite >
  • Identifier la cause d’une douleur aux seins ou aux mamelons pendant la lactation

    Plus de 70 % des mères primipares signalent une douleur aux mamelons et/ou aux seins au cours de la première […]

    Lire la suite >