Stimulation olfactive des nourrissons prématurés et influence sur la maturation de leur capacité à s’alimenter

31 juillet 2019 | Actualités scientifiques

Une étude a montré qu’il était possible d’améliorer les habiletés d’alimentation orale chez le nouveau-né prématuré en utilisant la stimulation olfactive avec le lait maternel.

Les auteurs ont également constaté qu’il existait une période optimale pour utiliser cette méthode (moins de 31 semaines).

Jessica Davidson, Robin Ruthazer, and Jill L. Maron. Optimal Timing to Utilize Olfactory Stimulation with Maternal Breast Milk to Improve Oral Feeding Skills in the Premature NewbornBreastfeeding Medicine. May 2019, 14 (4) : 236-242.

Pour aller plus loin  :

Ces articles sont également disponibles sur demande chez IPA. Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA 
Publié par : K.M.N., Documentaliste IPA. 

Mots clés : , ,

Articles en lien

  • Soutenir les femmes allaitantes: un guide pour les apprentis

      Cette ressource repérée par WBTI UK (World Breastfeeding Trends Inititiative), rédigée par Patricia Wise, consultante en allaitement maternel, sert […]

    Lire la suite >
  • Allaiter un enfant né prématurément

    J’ai confiance en mon lait Pour la journée de la prématurité, nous vous proposons de découvrir un article sur le […]

    Lire la suite >
  • Relation entre le poids de la mère et les concentrations d’hormones du lait maternel

    Relation entre le poids de la mère avant, pendant et après la grossesse et les concentrations des hormones de satiété […]

    Lire la suite >