La succion non nutritive, le lait maternel administré par voie orale et le maintien de la position physiologique facilitent le soulagement de la douleur du nourrisson prématuré pendant les gestes de soin au talon

21 mars 2018 | Actualités scientifiques

Une étude taïwanaise publiée récemment a permis de remettre en lumière le rôle des méthodes non médicamenteuses dans la gestion de la douleur chez le nouveau-né prématuré.

Cette étude avait pour but de démontrer l’intérêt de l’administration de lait maternel lors d’un soin douloureux chez le prématuré, en l’occurrence le prélèvement capillaire sanguin au talon. L’équipe a alors étudié les effets de plusieurs méthodes chez des prématurés nés entre 29 et 37 semaines d’aménorrhée. Le lait maternel associé à une succion non nutritive a ainsi permis une réduction significative de la douleur évaluée chez le bébé prématuré, de plus de 87 %. Lorsqu’on inclut également le maintien de l’enfant en position physiologique, la diminution de la douleur évaluée atteint plus de 95 %.

 

Peng HF, Yin T, Yang L, Wang C, Chang YC, Jeng MJ, Liaw JJ. Non-nutritive sucking, oral breast milk, and facilitated tucking relieve preterm infant pain during heel-stick procedures: a prospective, randomized controlled trial. Int J Nurs Stud. 2018 Jan, 77 : 162-170.

Cet article est également disponible sur demande chez IPA. Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA.

 

Pour aller plus loin  :

Publié par : V.M., Documentaliste IPA.

Mots clés : , ,

Articles en lien

  • Identifier la cause d’une douleur aux seins ou aux mamelons pendant la lactation

    Plus de 70 % des mères primipares signalent une douleur aux mamelons et/ou aux seins au cours de la première […]

    Lire la suite >
  • Obstacles et éléments facilitateurs liés à l’allaitement maternel chez les prématurés modérés à tardifs : une étude systématique

    La revue Breastfeeding Medicine de Mai 2021 met en avant un article sur les facteurs influant l’allaitement chez les prématurés […]

    Lire la suite >
  • Retard de croissance extra-utérin : effet neuroprotecteur de l’allaitement exclusif

    L’allaitement est recommandé pour les nourrissons qui présentent un faible poids de naissance. Une étude s’intéresse à l’impact de l’allaitement […]

    Lire la suite >